Faites la chasse aux veilles !

 

Une veille c'est quoi ?

C'est un résidu de consommation électrique qui persiste lorsqu’un équipement n’est pas en fonctionnement.

 

Pourquoi faire un article sur les veilles électriques ?

Une étude d’AFP-Powermetrix publiée en juillet 2013 estime que la facture moyenne d’un foyer français imputée aux veilles est de 86 € par an, soit 11% de la facture d’électricité annuelle totale. Et cela ne fait qu’augmenter avec la multiplication des smartphones, tablettes et autres objets connectés.

 

A quoi ressemble une veille ?

Parfois, il y a un voyant lumineux qui vous indique cette veille (la petite diode rouge de la télé par exemple), parfois, il n’y a rien de visible ! On parle alors de veilles cachées.

 

Qu'est-ce qui consomme en veille ?

Une consommation de veille est probable pour les appareils suivants :

         -  Cafetière

         -  Lave-linge

         -  Lave-vaisselle

         -  Ordinateurs (fixes et portables)

         -  Fours micro-ondes

         -  Télévision

         -  Consoles de jeux

         -  Box (internet et télévision)

         -  Unités de climatisation

Alors, que faire ?

Vous trouverez ci-dessous trois solutions pour limiter voire éradiquer les veilles électriques.

 

Solution 1 : Débrancher les appareils à utilisation ponctuelle dans la journée.

Vous avez une cafetière ? Un micro-ondes ? Un rasoir électrique ? Pensez à débrancher ces appareils après utilisation, votre facture en sera soulagée.

Solution 2 : Utiliser la multiprise avec interrupteur

Cet équipement est tout simplement REVOLUTIONNAIRE : en appuyant sur un bouton, on supprime les veilles des appareils branchés dessus ! Magique non ?

Le problème, c’est que les multiprises sont souvent cachées derrière un meuble ou installées sous le canapé.

Comment faire alors ? Il suffit de mettre ces multiprises plus en évidence pour qu’elle soient accessibles et de réfléchir à ce que l’on branche dessus. Comme ça, pas de surprise avec la box internet coupée en même temps que la chaîne Hi-Fi ou la lampe de bureau !

Solution 3 : Mesurer la consommation de vos appareils

Un wattmètre permet de mesurer la consommation d’électricité de l’appareil branché dessus.

En faisant le tour de votre logement avec un wattmètre, vous pourrez détecter les équipements qui consomment le plus lorsqu’ils sont en veille et agir en fonction.

Pensez à vous renseignez auprès de votre Espace INFO ENERGIE. Sur l’agglomération lyonnaise par exemple, du matériel de mesure vous est prêté gratuitement pendant 15 jours !

Si vous combinez les trois solutions présentées, vous pouvez économiser 86€ par an en moyenne, soit 7€ par mois.

 

Pas mal non ? C’est ça être Smergy !

 

 

Crédits Photos : Matthew Griffiths, Denis Bocquet.