Qu'est-ce qu'une consommation « normale » d'électricité ?

Vous voulez savoir où vous en êtes au niveau de votre consommation d'électricité et vous situer par rapport à des foyers similaires? Vous vous demandez si votre consommation moyenne est "normale" mais vous avez du mal à évaluer ce que pourrait représenter cette fameuse "norme"? Grâce à cet article vous allez pouvoir vous faire une idée plus précise de votre profil consommateur(trice)!

 

Commençons par votre consommation d'électricité...

Connaître et comprendre ses données de consommation

Pour bien comprendre votre consommation d'électricité, quelques notions de base sont nécessaires.

1) Les WATTS et les WATTHEURES

 

L'électricité que vous payez est facturée sur la base des kilowattheures (kWh) que vous consommez. Le kilowattheure est une unité d'énergie qui veut dire 1000 watts (puissance) pendant une heure (durée).

Cela pourrait représenter par exemple l'électricité soutirée par un four de 2 000 W pendant 30 minutes (2000 x 0,5 = 1 000) par une ampoule de 10 watts pendant 100 heures (10 x 100 = 1000) ou encore par une ampoule de 1W pendant 1 000 heures. C'est bon jusqu'ici?

2) Vos données de consommation de référence

Pour pouvoir évaluer votre consommation d'électricité, vous allez devoir mettre la main sur vos données de référence : c'est-à-dire un (ou plusieurs) récapitulatifs de votre consommation annuelle d'électricité.

Trois situations sont alors à envisager:

a) Vous êtes dans votre logement depuis plusieurs années :

  • Vous êtes facturé(e) sur la base de relevés réguliers (si vous relevez vous-même votre compteur et l'envoyez à votre fournisseur). Dans ce cas vous devriez pouvoir retrouver votre consommation annuelle en reprenant vos anciennes factures, 
  • Vous êtes facturé(e) sur la base d'une estimation (index de consommation). Dans ce cas vous retrouverez votre consommation réelle d'électricité de l'année précédente sur votre dernière facture de régularisation.

b) Vous venez de déménager et n'avez donc pas accès à vos anciennes consommations. Dans ce cas vous pouvez soit faire une simulation de votre consommation grâce à ce calculateur  ou bien attendre un an pour connaître votre consommation réelle..!

c) Vous payez un loyer qui inclut les charges (électricité, eau, gaz..) et n'avez pas accès à ces données. Dans ce cas il ne vous reste plus qu'à contacter votre propriétaire pour lui poser la question...

 

Astuce : vous aurez accès à toute une série d'informations bien utiles sur vos factures : votre type d'abonnement et tarif, puissance de votre compteur, consommations de référence... Si vous parvenez à remettre la main sur vos codes pour accéder à votre Espace Client du site de votre fournisseur d'électricité (mais si vous pouvez le faire !!) vous pourrez même y trouver des tutos pour déchiffrer vos factures!

De quoi dépend ma consommation d'électricité?

Vous trouverez ci-dessous un tableau qui établit des profils de consommation en fonction de 3 critères principaux :

1) Le mode de chauffage de votre logement.

 

Le saviez-vous? Le chauffage électrique représente plus de 50% de la consommation en électricité des ménages français qui utilisent cette énergie pour leur chauffage1. Si votre logement est " tout-électrique " c'est-à-dire équipé d'un chauffe-eau, d'un système de chauffage électrique et que vous utilisez également l'électricité pour la cuisson vous pouvez vous attendre à recevoir une facture d'électricité particulièrement salée... 

 

2) Le mode de production d'eau chaude de votre logement

Le saviez-vous? Dans un logement "tout électrique" l'eau chaude sanitaire (ECS) - chauffée par un cumulus électrique - représente le troisième poste de consommation dans un logement (quasiment ex æquo avec les équipements électriques)2. En fonction de votre installation (chauffe-eau électrique, chaudière gaz...) et de la performance de votre matériel, votre consommation d'électricité sera donc plus ou moins importante.

3) Le nombre d'occupants de votre logement

La consommation d'électricité va dépendre du nombre d'habitants dans votre logement. Plus vous êtes nombreux, plus les appareils électriques ont tendance à être nombreux et sollicités (c'est aussi le cas pour le cumulus électrique). Donc vous allez consommer plus.

C'est bon vous avez vos données de consommation annuelle, vous savez avec quelle énergie vous chauffez votre logement et votre eau chaude ? Alors c'est parti pour la comparaison!!

Voici la marche à suivre:

 

Etape 1: prenez les chiffres de votre consommation d'électricité sur l'année en kilowattheures (kWh).

Etape 2 : sur le tableau ci-dessous, repérez la ligne qui vous concerne pour pouvoir vous comparer en fonction de votre mode de chauffage de l'eau (ECS = Eau Chaude Sanitaire), de votre type de chauffage et du nombre de personnes dans votre foyer.

Etape 3 : comparez votre valeur de consommation avec celle du tableau.

 

Pour relativiser vos résultats...

Attention ! La consommation d'électricité ne varie pas uniquement en fonction des habitudes de consommation de chacun.

Si votre chauffage est électrique, votre utilisation variera énormément en fonction des caractéristiques de votre logement et de la performance énergétique de vos installations (niveau d'isolation, , présence d'un thermostat pour le chauffage...)3. Même avec beaucoup de bonne volonté il se peut qu'il soit très difficile pour vous d'atteindre une très faible consommation d'électricité.

En revanche, si votre eau chaude sanitaire et votre chauffage ne sont pas électriques (chauffage au gaz, au fioul, collectif, etc.), votre consommation en électricité devrait varier en fonction de :

- vos habitudes de consommation (lumières laissées allumées, ordinateur laissé en veille...), 

 

- vos choix de consommation (nombre et type d'appareils électroniques et électroménagers utilisés..), 

- votre mode de vie (si vous êtes plus ou moins nombreux chez vous, si vous êtes présent en journée, ou seulement le soir et le week-end)

Enfin, il est important de garder en tête que toutes vos consommations d'électricité n'apparaissent pas forcément sur votre facture. Et oui ! Si vous faites vos machines à la laverie et que vous mangez régulièrement hors de chez vous, vous faites "sortir" ces consommations électriques de votre facture (han la triche!!).

De même, dans un immeuble, les kWh dépensés pour faire fonctionner l'ascenseur, la ventilation, les lampes des couloirs ou les portes automatiques du garage ne seront pas facturés directement aux habitants (il n'empêche que vous les payez dans les charges).

Vous l'aurez compris, il n'est pas aisé de définir ce que pourrait être une consommation d'électricité " normale " tant les paramètres à prendre en considération sont nombreux, mais on peut toutefois dégager certaines tendances. 

La bonne nouvelle dans tout ça ? Quelle que soit votre situation, il est toujours possible de trouver des astuces permettant de contrôler sa consommation (même si vous habitez dans un logement mal isolé rassurez-vous..!)

Le SMERGYMETRE est là pour vous aider à glaner des bons tuyaux ! Vous pouvez partir dès maintenant en croisade contre les dépenses inutiles et identifier le superflu dans vos habitudes énergétiques !